Pourquoi se peser ?  Quels sont les indices que livre notre poids ?

pesée d'une personne

Le sujet nous concerne tous ! C’est un marqueur de santé avant tout! De la naissance jusqu’à la fin de la vie, il est important de se peser et de connaître son poids pour suivre les variations du poids qui évoluent durant toutes les étapes de la vie, pour repérer les prises ou pertes de poids importantes à court et à  moyen termes qui peuvent être induites par des maladies  et mesurer l’impact des règles hygiéno-diététiques de notre quotidien à travers l’alimentation et l’activité physique pratiquée.

Cette pesée ne doit pas être obsessionnelle , c’est une référence à un moment précis . Juste à l’œil nu, on peut estimer si une personne à un poids normal ou en surpoids ou en obésité Quand c’est pour soi, notre objectivité est souvent mise à mal . C’est une mesure de contrôle, de surveillance. C’est une évaluation à un moment donné et qui est rectifiable. Ce n’est pas une punition! Ni un jugement! C’est valeur de référence à un moment précis. A la naissance , nous sommes pesé pour ensuite surveiller la prise de poids , c’est juste un marqueur de bonne santé qui nous permet de nous adapter. Chaque bébé à la naissance va avoir son poids, aura sa courbe de poids qui évoluera avec le temps en fonction de sa prise de lait et avec son rythme.

 Il ne doit pas être un élément de démotivation ! C’est un marqueur d’observation de soi, de découverte et de connaissance de soi. 

On observe comment réagit notre corps avec le temps , au variation de notre alimentation, de notre métabolisme  Les variations de notre poids se feront par la successions des apports alimentaires au cours d’un repas, d’une journée, d’une semaine, d’un mois, d’une année, d’un cycle d’années….Un écart alimentaire sera sans conséquence quand il est isolé ou rectifié immédiatement. Notre maintien de notre poids est un jeu d’équilibre

Notre poids est le reflet de notre masse corporelle qui est composée de 2 éléments: la masse grasse et la masse maigre.

La masse grasse est toute la graisse contenue dans notre corps. La norme chez l’homme est 10 à 15% de son poids et celle chez la femme est 20 à 25% du poids chez la femme. La répartition de cette graisse est également importante car la graisse viscérale localisée dans la région abdominale est mauvaise pour la santé entraînant un risque d’apparition de diabète de type 2 et de maladies cardio-vasculaires. Pour distinguer cette répartition de la graisse dans le corps , il existe 2  morphotypes : androide ce sont les personnes avec une taille pas ou peu marquée avec une graisse abdominale et gynoide ce sont surtout les femmes avec taille marquée et la graisse localisée surtout au niveau des hanches, des fesses et des cuisses.

La masse maigre comprend la masse osseuse, la masse musculaire et la masse des autres tissus comme les viscères et le sang.

Un pèse-personne nous indique notre masse corporelle globale en kilogrammes.

Il existe maintenant des pèse-personne à impédance-métrie qui indique la répartition de la masse grasse et la masse musculaire. Cela apporte un élément de surveillance intéressant . Par exemple lors d’un régime pour maigrir, le but est de perdre la masse grasse et de limiter au maximum la perte de la masse musculaire. Cet élément de surveillance peut être un facteur de motivation pour plus bouger!

Comment bien se peser ? Quelques conseils !

Pour permettre de bien suivre l’évolution de son poids, il est conseillé de se peser dans les mêmes conditions.

  • Le matin, à jeun, après être allé aux toilettes ;
  • Nu ou en sous-vêtements ;
  • avec la même balance.

Penser à noter votre poids avec la date.  Vous pouvez le faire dans un cahier ou dans une application de suivi de poids installé dans votre téléphone portable ou ordinateur. Ces applications sont très bien faites avec des courbes de suivi sur plusieurs mois , plusieurs années nous donnant un aperçu de l’évolution du poids.

A quel rythme se peser ?

Cela dépend  de chacun et de l’objectif du moment. Certains préfèrent se peser tous les jours par habitudes pour ajuster leur poids immédiatement . cela les rassure pour observer les efforts faits quand un régime est entrepris. D’autres une fois par semaine, d’autres une fois par mois si le poids est bien stable. A chacun de trouver son rythme. Cette mesure doit être un élément de motivation si régime en cours et c’est un constat à un moment précis. Cela ne doit pas être obsessionnel ni devenir un drame !

La surveillance du poids peut et doit être complétée par 2 autres facteurs ; IMC c’est à dire indice de masse corporelle et par la mesure du tour de taille